Burn out

Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1644
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Burn out

Message par OnEstChezNous »

Je supporte plus de vivre avec ces lésions cérébrales de merde, elles ont anéanti tous mes rêves, tous mes projets d'avenir.
Le fait de savoir que je suis condamné à rester tout le reste de ma vie dans cet état là, sans aucune sensation agréable ou positive, à devoir me contenter d'activités banales, creuses et pas épanouissantes du tout sur le plan intellectuel, est quelque chose qui m'horrifie au plus haut point.

A cela s'ajoute l'anéantissement de la confiance en soi et du charisme, j'ai remarqué que quand j'essayais de participer à un débat intellectuel les gens me prenaient pour un taré (ça m'a valu d'être harcelé pendant des mois sur certaines sections de doctissimo). Le fait aussi que lorsqu'on a ce genre de troubles, plus personne ne nous fait confiance et ne nous laisse prendre de décisions par nous-mêmes (pour nous apprendre à "écouter les autres" soit disant).
Devoir également supporter les préjugés des "braves gens" qui nous attribuent tout un tas de mauvaises intentions, qui dès qu'il nous arrive une embrouille avec quelqu'un, partent du principe que c'est de notre faute (et nous harcèlent pendant des mois avec ça), qui nous accusent d'être orgueilleux et arrogants dès qu'on ouvre un peu sa gueule et qu'on essaye d'avoir un débat intellectuel.
Le résultat est qu'on n'a plus la possibilité d'être authentique, d'exprimer ses idées de manière décomplexée non plus, de participer à des débats. On est souvent obligé de laisser les autres décider de notre vie pour nous, tout en se contentant d'activités très concrètes et très simples.
Et en fait plus personne ne nous fait confiance ou ne nous prend au sérieux parce que notre jugement est considéré comme faussé.

Y'a absolument rien qui m'aide à remonter la pente, pratiquement aucun médicament ne fait effet. Aucune activité n'a d'effet thérapeutique ou ne me stimule mentalement. Même après avoir regardé un film, discuté avec des gens ou autre je ressens toujours cette même sensation de vide mental, de manque de plaisir, d'absence d'idées intéressantes.
Des séquelles au cerveau, depuis un an et demie, qui sont là tout le temps, absolument tout le temps, quoi que je fasse, et qui me font souffrir en permanence, quoi que je fasse.

Quand je parle de mes problèmes à des gens sur les forums, ils ne me croient pas ou alors ils n'ont que les mots "électrochocs", "privation de sommeil" et "kétamine" à la bouche, bref des traitements abrutissants, qui ne font qu'amoindrir les facultés cognitives et exécutives du patient, le réduisant à l'état de larve. Le manque d'empathie des gens aussi qui s'imaginent qu'il suffit de se "bouger le cul", d'avoir une "vie normale" pour guérir de ce genre de truc qui est en réalité incurable.

Cette sensation d'être privé de son univers mental, dépossédé d'une partie de soi-même. Le fait aussi de savoir que j'ai que 33 ans, et que je devrai probablement vivre tout le reste de ma vie dans cet état de merde.

J'en peux plus.
Je veux qu'on me débranche une bonne fois pour toutes, qu'on arrête de me maintenir en vie dans cet état de merde.
J'en ai rien à foutre du courage, du travail, de toutes ces valeurs productivistes inventées par les bien-portants pour assurer la prolifération exponentielle et la perpétuation de leur espèce. On est déjà presque 10 milliards sur Terre, alors qu'est-ce qu'on en a à foutre qu'une personne malade arrête de travailler, au juste?
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
miau
Messages : 4063
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:20 pm

Re: Burn out

Message par miau »

Qui te met la pression pour travailler ? C'est secondaire, la guérison et la santé sont plus importants.
Avatar de l’utilisateur
EnfantDuKaliYuga
Messages : 503
Inscription : dim. avr. 19, 2020 11:56 pm

Re: Burn out

Message par EnfantDuKaliYuga »

Essaie de changer d'entourage. :oui:
Image
أشْهَدُ أنْ لا الهَ الاّ الله و أشْهَدُ أنَّ مُحَمَّداً رَسُولُ اللّه
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1644
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Burn out

Message par OnEstChezNous »

aucune amélioration de mon état. ça fait un an et demie que ça dure ce merdier.
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1644
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Burn out

Message par OnEstChezNous »

ça c'était le genre d'analyse que j'étais capable de pondre autrefois: http://www.jeuxvideo.com/henri_75/forum ... 1045075862 avant d'avoir ces putains de troubles.
Aujourd'hui je m'en sens incapable, tout simplement parce que ces troubles m'ont ôté tout intérêt pour l'actualité, tout en m'inhibant intellectuellement (si bien que je n'ose plus tenir de discours politiquement incorrect).
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
miau
Messages : 4063
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:20 pm

Re: Burn out

Message par miau »

C'est du level Salocin ^^
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1644
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Burn out

Message par OnEstChezNous »

schizonaute a écrit : jeu. mai 14, 2020 12:00 pm C'est du level Salocin ^^
Bah ouais mais des analyses comme celle-là, il y en a plein JVC en fait.
ça vient du fait que c'est un milieu relativement libre, où on peut parler de tout ce qui nous passe par la tête sans être jugé (par opposition à doctissimo qui est un camp de rééducation psychologique déguisé en forum).
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Répondre