Le sadique qui torturait le petit chien

Avatar de l’utilisateur
Endo
Messages : 2073
Inscription : mar. avr. 28, 2020 9:25 pm

Le sadique qui torturait le petit chien

Message par Endo »

J'étais avec mon pote, un petit gosse de 5 ou 6 ans comme moi, en fait le fils de parents amis à ma mère. Elle et moi, on vivait dans une maison en campagne, avec un poêle à mazout dans l'entrée. On avait un petit chien, un caniche nain noir.

Quelquefois, quand les parents sortaient, ils nous confiaient nous deux à un gars qu'il connaissaient...enfin, qu'ils ne connaissaient pas assez, visiblement...

Et alors, lorsque nos parents respectifs étaient partis, ce sale type arborait alors face à nous son regard horrible, avec cette lueur sadique atroce, terrifiante...

Je ne me souviens pas de tous les détails, ma mémoire a effacé sélectivement, pour me préserver, je crois...juste l'image, surtout, du poêle à mazout, brûlant, et du petit chien hurlant de douleur...ces hurlements de souffrance épouvantables, et surtout les yeux atroces du sadique, cette lueur horrible se délectant de notre effroi, et de notre impuissance, face à lui...

Seul autre souvenir de cette époque, le même petit chien qui volait à travers tout le séjour, encore et encore, de ses violents coups de pieds, "AAAW !! AAAW !! AAAAAW !!", avec toujours ce même salopard qui continuait à nous fixer constamment, de ses yeux absolument inhumains, terrifiants, horribles...

Mais bien vite, malgré la peur, mon pote avait fini par raconter à ses parents...j'ai jamais su ce que ce gros fils de pute était devenu par la suite...
J'aime bien dire "salut les copains", ça fait ringard.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 365
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Le sadique qui torturait le petit chien

Message par Adeon »

Merde Endo, c' est vraiment une histoire crade que tu as vécus. Pauvre chien et pauvre de vous enfants...
Avatar de l’utilisateur
Jenny
Messages : 176
Inscription : lun. août 29, 2022 7:47 am

Re: Le sadique qui torturait le petit chien

Message par Jenny »

Endo a écrit : ven. nov. 25, 2022 2:02 am J'étais avec mon pote, un petit gosse de 5 ou 6 ans comme moi, en fait le fils de parents amis à ma mère. Elle et moi, on vivait dans une maison en campagne, avec un poêle à mazout dans l'entrée. On avait un petit chien, un caniche nain noir.

Quelquefois, quand les parents sortaient, ils nous confiaient nous deux à un gars qu'il connaissaient...enfin, qu'ils ne connaissaient pas assez, visiblement...

Et alors, lorsque nos parents respectifs étaient partis, ce sale type arborait alors face à nous son regard horrible, avec cette lueur sadique atroce, terrifiante...

Je ne me souviens pas de tous les détails, ma mémoire a effacé sélectivement, pour me préserver, je crois...juste l'image, surtout, du poêle à mazout, brûlant, et du petit chien hurlant de douleur...ces hurlements de souffrance épouvantables, et surtout les yeux atroces du sadique, cette lueur horrible se délectant de notre effroi, et de notre impuissance, face à lui...

Seul autre souvenir de cette époque, le même petit chien qui volait à travers tout le séjour, encore et encore, de ses violents coups de pieds, "AAAW !! AAAW !! AAAAAW !!", avec toujours ce même salopard qui continuait à nous fixer constamment, de ses yeux absolument inhumains, terrifiants, horribles...

Mais bien vite, malgré la peur, mon pote avait fini par raconter à ses parents...j'ai jamais su ce que ce gros fils de pute était devenu par la suite...
:sad:
J'ai l'impression que dans les années 80, on laissait davantage les gosses s'endurcir et ils étaient confiés à n'importe qui pourvu que ce quelqu'un fasse une première bonne impression. Je me trompe peut-être... Mais ils étaient moins protégés qu'aujourd'hui, je le crois. Des pervers, des sadiques, ça a toujours existé et ça existera encore et toujours. Possible, Endo, que ton inconscient fasse de la rétention d'informations parce que si elles t'étaient "révélées", tu serais bien trop traumatisé et très malheureux. C"est pour ça que je me méfie des psychothérapies systématiques, comme s'il fallait accoucher de toutes les souffrances vécues, mais qu'on a refoulées par réflexe, voire pas instinct de survie pour notre bien-être (ou mieux-être).
Spleen et détestation de la fuite du temps.
Des fois Internet ça me gave.
Avatar de l’utilisateur
Endo
Messages : 2073
Inscription : mar. avr. 28, 2020 9:25 pm

Re: Le sadique qui torturait le petit chien

Message par Endo »

C'était une période arriérée de barbares...franchement, un gosse à peine capable de communiquer, qui passait l'essentiel de ses récrés tout seul, à marcher de long en large dans la cour, aucun adulte de l'administration se disait qu'il y avait peut être un problème, avec ce gamin...
J'aime bien dire "salut les copains", ça fait ringard.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 365
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Le sadique qui torturait le petit chien

Message par Adeon »

Est-ce qu' aujourd'hui ça a vraiment changé ? C' est ça le pire, je pense pas... : /
Avatar de l’utilisateur
Endo
Messages : 2073
Inscription : mar. avr. 28, 2020 9:25 pm

Re: Le sadique qui torturait le petit chien

Message par Endo »

Les services sociaux sont davantage au taquet qu'avant, en règle générale, je crois.
J'aime bien dire "salut les copains", ça fait ringard.
Répondre