Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Skynet
Messages : 359
Inscription : sam. avr. 15, 2023 9:28 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Skynet »

C'est bien tous tes efforts , je suis sur que ca te donne un petit coté plus convivial pour ta vie social avec les humains
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

ah, j'espère !

Bon j' ai failli rechuter ça a été chaud... très très chaud. Je suis sauf. Ouf, ça ira jusqu'à la prochaine crise.

A part ça je suis en sevrage de caféine (je buvais le café lyophilisé pour pouvoir doser les tasses à mort). Jme sens claqué et vaseux. Je mettrais la dépendance au café a 1/4 de celle de la cigarette, si on peut imaginer une échelle.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

C' est vraiment très paradoxale : d' un côté le manque de café vient je pense réveiller l' envie de picoler, ce qui fait que je me tape des cravings monstre, mais en même temps sans café je sens que j'ai gagné en paix intérieur par ailleurs malgré que mon humeur sois dépressive faut le dire... Et je suis vraiment très fatigué.... Très paradoxale, j'ai hâte d' avoir passé ce passage difficile, et j'espère que je serais en forme pour le challenge de burpee de dimanche.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Après 7 mois libre de tout :

J' ai l' impression d' avoir rebroussé le chemin des addictions jusqu' à ce point dans le temps où je ne connaissais pas cette possibilité d' évasion, ou j' étais simplement mal dans un présent et un no futur que je ne supportais pas.

Et l' alcool fu la fenêtre de liberté. Qui a duré 20 ans... Même s'il y eu d' autres prods.

Cette fenêtre est fermée maintenant, il n'y a plus que le no futur de toujours... Immuable. Et le présent que je ne supporte toujours pas. Comme avant, sauf que je ne suis plus jeune... Et qu' il n' y a plus trop de doute sur le fait que ça ne changera pas.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Je viens faire le point pour les 8 mois.

Les choses ont clairement changé dans l'ambiance, le paysage, le climat. Comme un voyage en train où en un instant on passe d' une zone urbaine dégueulasse avec tunnels tagués et béton à une partie un peu plus campagnarde. Il en aura fallut des kilomètres interminables désaffectés et monotones pour sortir du danger immédiat mais le changement lui, à pris le temps d' un battement de cils !

Ce changement c' est l'impression que l'alcool a un peu moins d'emprise, que la sobriété est un peu plus naturelle. J' ai pris de la confiance (non pas de l'arrogance). La confiance c'est le constat humble que ça va mieux, par un ressenti simple aux racines profondes. L'arrogance elle, vient du mentale pour faire penser que ça y est c'est bon tout est maîtrisé maintenant, et que le problème est réglé. Y'a pas de meilleure façon de se prévoir un retour aux sources empoisonnées.

Donc en tant que M.A malgré toutes mes avancées, je sais que potentiellement je serais mort demain matin ... parce que dans la soirée et nuit précédente j'aurais picolé, pris des médocs, fait n'importe quoi, et que ça aurait mal tourné. C'est possible, car je suis un M.A. ... Voilà, c' est comme ça... Néanmoins cette fin est un peu moins possible pour moi ce soir qu' elle ne l'était un soir d' il y a deux mois. Je sais que jamais je ne pourrais mettre ce risque à 0, je ne pourrais que le diviser pour rendre la probabilité moins grande, avec le temps et le travail sur moi.

Le paysage à changé aussi car j' ai fait le tour de tout ce que je pouvais faire pour améliorer mon hygiène de vie, en faisant entrer en masse les comportements sains jusqu'à ce que les mauvais disparaissent. La nutrition, le sport, l' adaptation au froid, la méditation, entre beaucoup d'autres choses... Je ne prend plus rien de psycho actif, je n'ai plus rien à arrêter aujourd'hui. Ni médoc, ni cigarette, ni même le café. Et ça me laisse face à un grand vide car j'étais devenu un spécialiste de l'arrêt des prods et des mauvaises habitudes. Cela me prenait un temps fou d'efforts de recherches et de conditionnement. Cette quête a comporté pas mal d'erreurs, et aussi de risques. J' ai eu beaucoup de chances à certains moments. J' aurais pu ne pas l' avoir, alors merci à ma bonne étoile.

Je me rappelle une vidéo tiktok, où une personne faisait une métaphore entre la vie et un aquarium plein d'eau souillée par de la merde. Dans un premier temps il essaye de sortir la merde de l'eau avec une spatule, mais ça ne fait que rendre l'eau encore plus dégueulasse. Ensuite il prend un tuyau et il projette de l'eau fraîche en grande pression dans l'aquarium. Et l'eau se clarifie peu à peu jusqu'à devenir parfaitement propre. Une belle analogie pour la vie !

En ce moment donc je me cherche et je change souvent d' idées et de directions. J' ai comme une page blanche où j 'ai déjà écrit quelques mots. "repos" "patience" . Hélas j' ai aussi écrit "peur" malgré moi, mais la perfection n'est pas de ce monde. Je vais essayer d'écrire le mot "pardon" également même si celui là, il est compliqué faut l'avouer. Je me sens perdu dans un vide informe mais je pense que l' histoire s'écrira d' elle même, si je continue ce chemin. Ce sera peut-être une histoire de souffrance qui se révèlera, mais elle restera belle si je me tiens à avancer vers ce qui me semble droit.

Et si bien sûr je ne retourne pas dans la conso.

En me reconnectant à moi même dans cet instant de transition, je peux sentir l' énorme amoncellement de fatigue que j'ai accumulé ... C' est la chose dont je dois prendre soin... Et j'ai encore à guérir de beaucoup de souffrances... Je ne vais pas dire ce que je compte faire, parce que potentiellement dans 3 heures j' aurais estimé que le parfait contraire sera plus pertinent.

J' avance vers les 9 mois le temps d' une naissance humaine. Je suis curieux de voire ce qui ressortira de cette période de gestation.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Pffff malgré tout, je suis toujours possédé par l'envie parfois, et cette fatigue.

Je suis loin d'en avoir vu le bout encore, si jamais il y a un bout.

Ya des jours comme ça j'aimerais tout envoyer chier, et juste planer encore une foi. Parcequ' après tout : osef. Dire que seulement 10 petites minutes me séparent de la paix. 10 min et quelques euros.

Le problème c'est : qu'est-il possible encore de faire qui soit porteur de rêve ou d'espoir ? J' ai l' impression que la réponse c'est juste : "rien"... Tout aura toujours ce même gout de carton insipide dans une douleur plus ou moins acceptable. Sauf planer. Quel vide. ... Bon, je ferme le bureau des plaintes, mais voilà. Raz le bol de toute cette merde.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Ca va mieux.

J' ai tenu bon aujourd'hui, pris un bain glacé, fait la vaisselle, dans l'aprèm, ça m'a donné un up cours et relatif. Mais ce soir, une belle musique à popé sur tiktok qui m'a fait vibrer. Ca m'a rappelé ce que j'aimais dans la musique, et qu' il y a de la beauté encore... Ca suffit pour me donner l'impression d'avoir dépasser les épreuves du jour.

J' avais besoin de vibrer un peu enfaite, je crois que c'est ça le truc.

Même si la musique est tellement liée à l' alcool... Ca a aussi trigger mon envie de ressentir le truc plus fort, je l' avoue.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Pour terminer cet épisode faut avouer aussi que c'est plus agréable de se réveiller sans gueule de bois qu' avec, et que je suis bien content de ne pas avoir picoler hier. Remarque, on a jamais entendu quelqu'un regretter de ne pas avoir picolé la veille. Aujourd' hui verra aussi son lot de vagues.... Mais je suis plus fort qu'avant.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Je dois me trouver un nouveau chemin, faire des plans...

https://vm.tiktok.com/ZGJbcnjcs/
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Who's gonna carry the boats?

https://vm.tiktok.com/ZGJg2o5KT/
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

J' aurais dépassé les un an de sobriété il y a peu, s'il n'y avait pas eu une rechute début septembre. Un horrible moment ayant duré 3 jours.

Je ne me sens pas d'entrer plus en détails, mais à chaque rechute je trouve moyen de faire pire. J' espère qu'il n'y en aura plus car ma chance est épuisée là, je le sens..... Quand même une seule alcoolisation en un an, pour moi ça reste un progrès.

Résumé du parcours :

2021

Au printemps je me défait du subutex, et en hiver des benzos.

2022

Début du parcours pour l' alcool mais au cours de l' année j'ai une dizaine de rechute... Je me défait de la quetiapine de la clope et du café... Je me met au sport, aux soins corporels.

2023

Je lâche rien sur l' alcool malgré une rechute, ma diète et mon sport s' améliorent. Je m' occupe beaucoup plus profondément de mon esprit.

Je pense pouvoir dire que j' ai suffisamment changé de personnalité (que j' ai retrouvé la vrai), et que suffisamment de temps est passé, pour me sentir plus sûr de moi. Il n'y plus rien de nocif dans la vie.

Si ce n'est peut-être mon rapport à la bouffe.

Je sens qu' un sacré cap est passé maintenant, et que je ne reviendrais plus aux façons que j' ai connu d' autre foi.

Cela me laissera l' énergie pour faire autre chose, mais je n' ai pas encore finit de déblayer la merde hors de ma vie... Il me reste encore à vivre seul, et puis je pourrais dire que *je m' en suis sorti*

Après cela, il pourra bien avoir la fin du monde, moi, j' aurais réussi la partie, quelque part.
Avatar de l’utilisateur
Labyrinthe
Messages : 669
Inscription : mer. juil. 05, 2023 6:16 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Labyrinthe »

Bravo à tous ceux qui s'en sortent, à tous ceux qui se battent chaque jour pour atteindre le bout du tunnel.
Courage à ceux qui ne voient pas encore la lumière ❤️
Always find my place among the ashes..
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

C'est comme aux premiers jours d' un arrêt j' ai l' impression.

Lutter depuis les remparts avec le prod qui essaye de défoncer les portes de la citadelle, pour rentrer et tout saccager.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Je m'y attendais pas...

Mais ça fait quelques temps que je sens que ça ne va plus. Pourtant j'aurais du reconnaître les signes de la crise, qui eux ont commencé à monter progressivement... Je ne voulais pas le voire... C'était ça mon problème.

J' aurais du lâcher du lest avant d'en arriver là.
Avatar de l’utilisateur
Labyrinthe
Messages : 669
Inscription : mer. juil. 05, 2023 6:16 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Labyrinthe »

*arme son arbalète et grimpe sur le chemin de ronde*
Always find my place among the ashes..
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

La porte tient bon.

C'est le jour où tous les démons internes se déchaînent apparemment. Tous ces combats qu'il faut mener parfois pour juste tenir la route, et passer au travers des journées... Pas de repos pour les braves !

Chui exténué. J'me sens tellement comme en crise de manque.

Aujourd'hui je recule dans mes objectifs de base mais heureusement ça n'est pas un merdier absolue non plus, et tant que je reste sobre et sans caféine, ça va...

Jusqu' ici tout va bien.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Dans la dernière rechute de septembre, comme pour celle d' avant en novembre 2022, ce qui avait causé ma perte c'était que j' avais des benzos, en stock au cas où.

Et que je les avais pris pour tenter de faire passer cet état, ce qui finissait de briser ma volonté, et alors j' enchaînais sur l' alcool.

En ce moment je suis dans l' énergie brisé qui anime les rechutes, mais la différence c'est que je n'ai pas d' anxios, ça me permettra d' échapper à une alcoolisation je pense.
Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Avatar de l’utilisateur
Adeon
Messages : 2102
Inscription : dim. août 28, 2022 11:41 pm

Re: Vos premiers contacts avec l'alcool ?

Message par Adeon »

Répondre