Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Need
Messages : 55
Inscription : sam. janv. 02, 2021 1:12 pm

Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Need »

Bonjour !

Selon vous c'est possible de réellement se remettre de traumatismes ? Vivre comme si ce n'était pas arrivé (sans être dans un mécanisme de déni) mais vraiment comme si ça ne changeait rien ? ou forcément c'est à vie qu'on doit se trimballer ça ?

Courage tout le monde en tout cas ;)
Avatar de l’utilisateur
miau
Messages : 3324
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:20 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par miau »

Personnellement je vis avec et j'essaie de composer.... mais je "n'oublie" pas... je ne souhaite pas non plus entrer dans du déni car selon moi il s'agit d'une fuite en avant, qui finira un jour ou l'autre par remonter à la surface, ou bien transparaître inconsciemment à travers nos attitudes.

Par contre je crois qu'il est possible de surmonter des traumas, notamment à travers la réalisation de soi. Par exemple en réalisant des projets nous permettant de surpasser ce mauvais vécu (ne plus se le trimballer comme un poids) et ainsi être fier de ce qu'on a accompli jusqu'à présent.

Toutefois dépasser un trauma est beaucoup plus difficile lorsqu'on manque de confiance en soi ainsi qu'en autrui, que notre situation personnelle est compliquée. C'est comme un cercle vicieux dont on doit se sortir.
Avatar de l’utilisateur
Need
Messages : 55
Inscription : sam. janv. 02, 2021 1:12 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Need »

Je trouve ton avis sage et juste :jap:

Parfois j'ai vraiment cru m'en être sorti mais le déni peut faire ce genre de faux espoirs et comme tu dis remonter à la surface surtout si en plus y a d'autres soucis à côté (confiance en soi, en les autres, difficultés autres).
En effet, comment en sortir dans un cercle vicieux ? c'est comme une double peine. La société facilite les choses en rien je trouve souvent.

J'espère que cela ira pour toi et que tu pourra réaliser tous tes projets !
Avatar de l’utilisateur
Endo
Messages : 1196
Inscription : mar. avr. 28, 2020 9:25 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Endo »

Devenir en paix avec soi même, c'est tout un art, et pas des plus faciles...bien souvent, il faut se replonger le nez dans le caca, pour mieux le comprendre, et l'apprivoiser...au plus on comprend, au plus on accepte, et au plus on arrive à être déjà un peu plus en paix...

Sinon, comme le dit miau, s'occuper l'esprit, faire des choses, se lancer dans des projets...

Et surtout, prendre soin de soi, bien se traiter soi même, chose pas forcément si évidente qu'il n'y parait de prime abord...
J'aime bien dire "salut les copains", ça fait ringard.
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1484
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par OnEstChezNous »

ça dépend de l'état de santé de la personne, certaines personnes arrivent à encaisser une expérience désagréable, à la surmonter, d'autre non.
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
Tictac
Messages : 889
Inscription : mer. avr. 22, 2020 11:44 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Tictac »

Je ne sais pas, je n'es jamais vécu de traumatisme, la mort de mon chien en 2018 surement, à part ça... Peux être mes nombreux passages à l'hôpital et à l'hp pendant mes précédentes crises.

Le mal être que j'ai ressentie pendant ma précédente crise était absolue, j'avais jamais ressentie un truc pareil avant.
Avatar de l’utilisateur
miau
Messages : 3324
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:20 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par miau »

Need aussi pour le chien... c'était son meilleur ami.

Ça ne me dérangerait pas d'avoir un animal non humain comme ami.
Avatar de l’utilisateur
Need
Messages : 55
Inscription : sam. janv. 02, 2021 1:12 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Need »

Merci pour vos conseils et partages d'expériences. Je vous souhaite vraiment d'aller bien.

Se plonger le nez dans le caca, j'ai déjà tenté mais ça m'a pas trop aidé, peut-être que parfois seuls ça marche pas trop ? s'occuper, et faire du sport (à titre perso) ça m'aide un peu, tenter de faire des projets/avoir des objectifs.

On n'a pas tous la même résilience ça c'est vrai.

Dur la mort du chien, désolée :( et les crises pas facile non plus...

Pour mon chien, ce qui m'a traumatisé c'est vraiment l'accident que j'ai pas vu (car je m'étais endormie après une nuit de presque insomnie, j'étais sûre qu'il était en sécurité, pas une seule seconde j'ai pensé...) je me suis réveillée avec des hurlements et j'ai pas su que c'était lui, puis je suis allé regarder et là horreur ! j'ai vu et entendu mon chien agoniser pendant plus de 3heures car même chez le véto il hurlait encore et encore on l'entendait dans toute la rue, au départ j'étais en crise d'angoisse quand je l'ai vu impossible de parler car j'avais compris que je pourrai rien faire j'ai essayé de me reprendre mais ensuite j'étais en pleurs inconsolable chez le véto, c'était affreux, et il se battait en plus pour rester en vie. Je souhaite ça à personne. S'il était mort dans son sommeil de vieillesse ça aurait été acceptable, mais ça ça l'était pas pour moi, trop horrible et injuste. J'ai tout enlevé de lui, interdiction que les gens prononcent son nom devant moi.

Mais c'est pas le seul traumatisme que j'ai eu dans ma vie, juste le plus récent sans doute.
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1484
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par OnEstChezNous »

Need a écrit : dim. janv. 10, 2021 12:29 pm Bonjour !

Selon vous c'est possible de réellement se remettre de traumatismes ? Vivre comme si ce n'était pas arrivé (sans être dans un mécanisme de déni) mais vraiment comme si ça ne changeait rien ? ou forcément c'est à vie qu'on doit se trimballer ça ?

Courage tout le monde en tout cas ;)
D'après ma propre expérience: ça dépend des cas.
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
Need
Messages : 55
Inscription : sam. janv. 02, 2021 1:12 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Need »

Je sais pas trop où en parler ni si c'est une bonne idée mais je me demande si j'ai pas un stress posttraumatique qui surgit ainsi. Je suis très lucide, j'ai pas de troubles de la personnalité ni rien je sais que tout ça c'est pas possible ni réel ce que je ressens mais j'ai l'impression de vivre une sorte de déréalisation ou dépersonnalisation, cette sensation affreuse d'être bloquée dans le passé (ou parfais dans le futur) que le présent n'est pas réel et du mal à "reconnaitre" mon corps et de très mauvais préssentiments comme si j'allais mourir ou qu'il allait arriver un malheur dans mon entourage.

Je pense que c'est parce que j'ai trop de stress stupide pour des trucs du quotidien, je suis fatiguée non seulement physiquement mais aussi mentalement et par manque de sommeil. Ca doit pas aider.

J'avais déjà eu des sentiments ainsi et c'était parti mais là j'ai l'impression que je vais pas en voir le bout de sitôt alors que pourtant j'avais tellement l'impression d'être "en paix" avec le passé mais je vois pas quoi d'autre pourrait causer cela, c'est forcément inconscient.

ça vous est déjà arrivé ?
Avatar de l’utilisateur
Endo
Messages : 1196
Inscription : mar. avr. 28, 2020 9:25 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Endo »

Qu'est ce que tu entends par déréalisation et dépersonnalisation ?

Moi aussi, j'arrête pas de ruminer le passé, et surtout toutes ses conséquences sur ma vie dans l'ensemble, ce qui empire encore les choses, cercle vicieux que j'essaie de briser, mais pas facile...

Ce stress permanent, c'est plutôt une conséquence qu'une cause, je pense ?
J'aime bien dire "salut les copains", ça fait ringard.
Avatar de l’utilisateur
Need
Messages : 55
Inscription : sam. janv. 02, 2021 1:12 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Need »

Que j'ai un sentiment très désagréable que le présent /ma vie actuelle etc c'est pas la réalité et que je suis pas "moi/mon corps"(je me reconnais pas vraiment parfois comme si je voyais une sorte de film de ma vie de loin en dehors de mon corps).

Je n'ai pas la solution hélas mais j'espère que ça ira pour toi courage. On ne peut agir que sur le présent même si c'est difficile :/

Possible je sais pas mais en ce moment je stresse pour des trucs du quotidien (fric, pro, famille , temps qui passe etc, des choix que je dois faire et dont je doute) pas pour un truc qui aurait pu me causer un stress posttraumatique au point d'avoir ces sensations là enfin je crois 🤔 donc je pense qu'il y a un truc inconscient que les soucis du quotidien me ramènent peut-être (juste une hypothèse)j'ai peut-être tord mais ça me perturbe de pas comprendre
Avatar de l’utilisateur
Endo
Messages : 1196
Inscription : mar. avr. 28, 2020 9:25 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par Endo »

J'ai longtemps connu ces sensations que tu décris, à une certaine période, quand j'étais jeune, cette réalité me paraissait comme étrange, onirique, lointaine, et je m'étonnais, d'une certaine façon, de mon apparence physique, du fait que c'était bien moi, ce gars là, dans le miroir...dans mon cas, c'est une réalité insupportable qui m'avait provoqué ça, comme une sorte de porte de sortie de celle ci...depuis j'ai appris à faire la paix avec beaucoup de choses, et ces manifestations ont quasi disparu. :jap:
J'aime bien dire "salut les copains", ça fait ringard.
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1484
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par OnEstChezNous »

On peut s'en remettre d'un traumatisme quand on est en bonne santé et bien dans sa peau. J'ai connu toute une période (2015-2018) où les traumatismes passés ne m'affectaient pas, parce que je me sentais "au dessus de ça" et apte à les surmonter.

Depuis mon accident neurologique de fin 2018 + les différentes conversations que j'ai pu avoir sur docti depuis, c'est mort à ce niveau là. doctissimo a contribué à me dégoûter, profondément, des relations humaines.
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
OnEstChezNous
Messages : 1484
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:33 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par OnEstChezNous »

Perso quand une réalité me parait insupportable je DP/DR pas mais je développe surtout des comportements passif-agressifs, c'est ma façon de réagir.
ça vient du fait qu'on m'a toujours appris à m'adapter aux autres, à ne pas les contredire, à avoir des relations avec eux même si ça ne m'intéresse pas, du coup je fais tout ça à contrecoeur et ça se sent, au niveau de mon attitude.
Je deviens ambivalent, je suis tiraillé entre l'envie d'être égoïste, de faire des choses que j'aime etc. et l'injonction sociale à être un gentil garçon altruiste et sociable qui se force à participer à des conversations qui l'intéressent pas, à contrecoeur, ce qui débouche sur de la passivité-agressivité.
Mais je me sens pas épanoui du tout. J'aimerais retrouver la liberté que j'avais avant fin 2018, je trouve que l'état dans lequel je suis actuellement est un gâchis monumental.
J'ai vu la mort dans son plus simple appareil
Elle m'a promis des vacances
La mort m'a promis sa dernière danse
Avatar de l’utilisateur
miau
Messages : 3324
Inscription : mer. avr. 08, 2020 5:20 pm

Re: Est-ce qu'on s'en remet vraiment ?

Message par miau »

Need a écrit : lun. févr. 22, 2021 12:37 am ça vous est déjà arrivé ?
J'aime pas trop en parler (je le fais car en rapport à ta question) mais je me suis fait ghoster après plusieurs années de relation (la personne a complètement disparu, du moins fait en sorte pour je n'en vois rien), j'ai un entourage toxique (père déserteur, mère cherchant à tout contrôler et médisante), je n'ai pas vraiment de relations sociales, et je ne me sens pas en phase avec le monde (son fonctionnement, les gens en général, leurs comportements, les valeurs fréquemment véhiculées...) + j'ai l'impression que mes possibilités à venir sont très restreintes.

Dans le cas du ghost et de mon père, je me projetais par exemple dans le futur et craignais qu'une mort ne survienne (le ghost était suicidaire) sans que je sois présent, ce qui me faisait stresser. Je pensais souvent au passé, y restais bloqué même. L'attitude de la mère m'oblige à me détacher au risque que cela finisse très mal...

Aujourd'hui j'ai fait la "paix". Mais je ne peux pas dire que je vive le présent.

Au contraire, je dépersonnalise au point de ne même plus vivre le stress (ce qui n'est pas ton cas apparemment) et souvent être déconnecté de la réalité des gens (de la mienne aussi).

Est-ce inconscient ? Peut-être bien. Je pense qu'un mécanisme de protection s'est enclenché, afin de tempérer les émotions et moins souffrir de la situation (en nous plaçant dans une position d'étranger, observateur).
Répondre